Lancement de la publication “West African Land Cover Reference System (WALCRS)” - Rome, 26 juillet 2022

Lancement de la publication “West African Land Cover Reference System (WALCRS)” - Rome, 26 juillet 2022

La dégradation des terres n'entraîne pas seulement une réduction de la production alimentaire, mais elle influe également sur la diminution de la qualité de l'environnement, des conditions de vie et de la santé. En Afrique de l'Ouest, les effets les plus visibles de la dégradation des terres sur la production alimentaire sont la stagnation et la baisse des rendements et l'augmentation des niveaux de pauvreté. Un besoin et un intérêt croissants se font ressentir afin de renforcer la collaboration régionale pour le développement durable grâce à une meilleure compréhension de la dynamique des terres. 

Il est par conséquent, de plus en plus nécessaire de fournir des informations actualisées sur l'état des ressources en sols. 

Les données sur l’occupation des sols sont l'un des thèmes fondamentaux de l'Initiative des Nations unies sur la gestion de l'information géospatiale mondiale (UN-GGIM) et des objectifs de développement durable (ODD). Cependant, pour atteindre ces objectifs, diverses approches d'utilisation et d'intégration des données d'occupation du sol, utilisées par les organisations en Afrique de l'Ouest, devraient  être renforcées. 

En 2013, la Conférence régionale ouest-africaine sur l'occupation du sol et la mise en valeur des terres a suggéré la création d'un cadre commun. L'amélioration des informations sur l’occupation du sol à l'aide des dernières innovations devient essentielle pour les objectifs de développement durable (ODD), la restauration des écosystèmes, la lutte contre le changement climatique et la réduction des risques de catastrophe, entre autres. 

C’est dans ce cadre que l'Organisation des Nations unies pour l'Alimentation et l'Agriculture (FAO), le Centre Régional d'Agrométéorologie, d'Hydrologie et de Météorologie (AGRHYMET), la Communauté Economique des Etats de l'Afrique de l'Ouest (CEDEAO), l'Observatoire du Sahara et du Sahel (OSS) et SERVIR Afrique de l'Ouest lancent la nouvelle publication relative au Système de référence de la couverture terrestre de l'Afrique de l'Ouest - “West African Land Cover Reference System (WALCRS)” le 26 juillet 2022.

Cette publication constitue le premier système régional de référence de ce type et sert de base à l'élaboration d'informations nationales et/ou régionales sur l'occupation des sols. Elle est le résultat d'une initiative conjointe visant à harmoniser la surveillance de la couverture terrestre entre les Etats et les organisations régionales et internationales. L'élaboration de cet ouvrage fait suite à la publication de la dernière norme internationale sur l'occupation du sol (ISO 19144-2). 

En plus de fournir une base solide pour l'harmonisation et l'intégration des informations sur l’occupation des sols au niveau des Etats et  des organisations d'Afrique de l'Ouest, la publication contribuera à connecter les informations sur l’occupation des sols provenant de différentes sources et à les rendre interopérables.

Ce système servira de cadre de référence en appui aux efforts nationaux et/ou régionaux de suivi de l'occupation des sols  tels que la surveillance des terres, des forêts, des cultures, des gaz à effet de serre et de la biodiversité. Son utilisation et sa mise en œuvre contribueront à l’amélioration du suivi de l’occupation des sols aux niveaux régional, national et local, et à garantir une approche solide et scientifique au bénéfice de toutes les organisations partenaires.

Le lancement de la publication fait partie d'un effort plus large dans la région, visant à  développer un système de surveillance des terres plus efficace et à renforcer les capacités techniques ainsi que  la collaboration entre les divers partenaires en vue d'intégrer des données de référence durables et fiables sur les terres et l'eau, dans les programmes de développement.

Ce travail a été rendu possible grâce à la collaboration entre la FAO, la CEDEAO, le Comité Permanent Inter-Etats de Lutte contre la Sécheresse dans le Sahel (CILSS), AGRHYMET, OSS, SERVIR Afrique de l'Ouest et ses partenaires et experts du consortium et par les contributions financières de l'Agence Suédoise de Coopération Internationale pour le développement (Sida) et l'Unité géospatiale de la FAO à la Division des terres et des eaux (NSL).

La contribution technique de l’OSS à la mise en place de ce système a consisté principalement au partage de son expérience et des bonnes pratiques en matière de cartographie, et à la mise en commun des données d’occupation du sol acquises dans le cadre de programmes liés à la valorisation de la télédétection au service de la sécurité alimentaire et de la gestion durable des terres et de l’eau.

La publication est disponible ici.
Contact: Unité géospatiale, Division des terres et des eaux (NSL)
GIS-manager@fao.org
https://www.fao.org/geospatial/fr/
 

vous pouvez lire

 La télédétection et les données spatiales pour une meilleure gestion des ressources en eau souterraines du SASS 

La télédétection et les données spatiales pour une meilleure gestion des ressources en eau souterraines du SASS 

L’Unité de Coordination du Mécanisme de Concertation du Système Aquifère du…

>Lire plus
 Réunion de consultation technique d'AMCOW pour la région de l’Afrique du Nord, Nouakchott, 14-15 septembre 2022

Réunion de consultation technique d'AMCOW pour la région de l’Afrique du Nord, Nouakchott, 14-15 septembre 2022

L’Observatoire du Sahara et du Sahel et l’Unité de Coordination du Mécanisme de…

>Lire plus
 La gestion durable du capital naturel en Afrique, une clé pour la sauvegarde des écosystèmes 

La gestion durable du capital naturel en Afrique, une clé pour la sauvegarde des écosystèmes 

Une table ronde sous le thème de « La comptabilité du capital naturel au service…

>Lire plus