Coup d’envoi du 5ème sommet International Désertif’Actions sur l’agroécologie, 5 octobre 2022

Aux côtés de l’UNCCD et du CARI, l’Observatoire du Sahara et du Sahel coorganise la session 2022 du sommet Désertif’Actions. Les débats y portent sur des solutions possibles, tirant profit de l’agroécologie et émanant de recommandations recueillies à l’échelle globale auprès d’acteurs de la société civile. La COP 15 avait abouti à des décisions, en faveur de la biodiversité, du climat, de la sécurité alimentaire et du développement rural. Ce sommet permettra de les nourrir de solutions issues de l’agroécologie, de s’orienter vers l’action et de se projeter dans un avenir résilient et équitable.

Au cours de la session d’ouverture, M. Nabil Ben Khatra, Secrétaire Exécutif de l’Observatoire du Sahara et du Sahel a rappelé que cette initiative cadre parfaitement avec la vision et la stratégie de l’OSS, visant à appuyer les pays africains à renforcer les outils de gestion durable des terres et de conservation de la biodiversité, en vue de contribuer à l’atteinte des Objectifs de Développement Durable. Il a également souligné que la construction d’un avenir résilient et équitable passe par la valorisation de l’agroécologie qui constitue une solution possible et immédiate, pouvant être mise en œuvre pour aider à lutter contre la désertification et la sécheresse.

En exhortant les participants à réfléchir à des solutions concrètes, le Secrétaire Exécutif de la Convention des Nations Unies sur la lutte contre la désertification, M Ibrahim Thiaw a souligné que « Lutter contre la désertification, c’est donner à toutes nos actions un visage humain. ». En effet, les populations sont au centre de toutes les solutions et les recommandations émanant de la société civile convergent vers cela.

Les interventions de haut niveau qui ont ponctué la session d’ouverture, ont posé les problématiques urgentes liées à la dégradation des terres à travers les prismes de la désertification, de la protection de la biodiversité, de l’adaptation au changement climatique et de leurs conséquences à l’échelle globale. « Les terres sont au fondement des défis auxquels l’humanité doit faire face, avant qu’il ne soit trop tard », a déclaré M. Patrice Burger du CARI.

Le 5ème sommet Désertif’Actions se poursuit jusqu’au 8 octobre avec des ateliers thématiques portant notamment sur le développement économique dans les territoires, la santé de l’environnement, la qualité de vie et la résilience en situation de crise.

vous pouvez lire

 L'Observatoire du Sahara et du Sahel participe au 5ème Forum Méditerranéen de l'Eau, 5-7 février 2024, Tunis

L'Observatoire du Sahara et du Sahel participe au 5ème Forum Méditerranéen de l'Eau, 5-7 février 2024, Tunis

Ce matin, le 5ème Forum Méditerranéen de l'Eau a entamé ses travaux avec pour…

>Lire plus
 Side event officiel à la COP28UAE: de l’incubation au financement de l’adaptation, 11 décembre 2023

Side event officiel à la COP28UAE: de l’incubation au financement de l’adaptation, 11 décembre 2023

L’Observatoire du Sahara et du Sahel a organisé un side-event intitulé "De l’…

>Lire plus
 COP28UAE - De l’incubation au financement de l’adaptation : accélérer le développement des projets Eau & Climat”, le 11 décembre 2023 au: SE Room 5

COP28UAE - De l’incubation au financement de l’adaptation : accélérer le développement des projets Eau & Climat”, le 11 décembre 2023 au: SE Room 5

L’Observatoire du Sahara et du Sahel organise un side event intitulé “De l’…

>Lire plus