Démarrage de l’atelier régional - Restitution des résultats de l’Initiative « Stress Hydrique en Afrique du Nord ». Tunis 9 juin 2022

Souhaitant la bienvenue à tous les participants, M. Nabil Ben Khatra, Secrétaire Exécutif de l’OSS, a profité de l’atelier régional - Restitution des résultats de l’Initiative « Stress Hydrique en Afrique du Nord », pour souligner l’importance de la mobilisation des eaux non-conventionnelles pour faire face à la raréfaction des ressources en eau, dans un contexte marqué par le changement climatique.

Il a par ailleurs, indiqué que les synthèses nationales et régionales étaient assorties de recommandations dans le but de trouver des alternatives aux ressources en eau conventionnelles peu disponibles dans certaines régions d’Afrique du Nord.

M. Mathieu Vasseur, Directeur Régional de l’AFD, a pris la parole pour expliquer que l’augmentation des températures et la baisse des précipitations exacerbent la vulnérabilité des pays d’Afrique du Nord à la pénurie des ressources en eau. 

Il s’est félicité de la collaboration de longue durée entre l’OSS et l’AFD et a rappelé que les deux organisations travaillaient de concert pour la mise en place d’un programme de valorisation et d’utilisation des eaux non-conventionnelles (eaux fossiles transfrontalières, eaux usées traitées et dessalement des eaux salées).

S.E.M. Mahmoud Elyes Hamza, Ministre tunisien de l’Agriculture, des Ressources Hydrauliques et de la Pêche Maritime, a officiellement ouvert les travaux et a remercié les différentes instances, les représentants des institutions concernées et les participants pour leur engagement infaillible à la question des ressources en eau, à leur valorisation et à leur gestion durable.

« La rareté de l’eau est lourde de conséquences sur la croissance économique, le tissu social ainsi que la sécurité alimentaire, mettant en péril le bien-être des sociétés », a-t-il déclaré.

Le ministre tunisien a également rappelé que le développement de plans d’action régionaux ainsi que la mise en œuvre de programmes nationaux de gouvernance étaient les principales préoccupations du Ministère de l’Agriculture et que la Tunisie restait favorable à l’échange d’expertise, de données et d’informations entre les pays.

vous pouvez lire

 Nouvelles perspectives pour l’amélioration de la connaissance et le renforcement de la résilience de la Djeffara tuniso-libyenne

Nouvelles perspectives pour l’amélioration de la connaissance et le renforcement de la résilience de la Djeffara tuniso-libyenne

D’une surface d'environ 10 000 km2, la plaine de la Djeffara tuniso-libyenne…

>Lire plus
 Lancement de la publication “West African Land Cover Reference System (WALCRS)” - Rome, 26 juillet 2022

Lancement de la publication “West African Land Cover Reference System (WALCRS)” - Rome, 26 juillet 2022

La dégradation des terres n'entraîne pas seulement une réduction de la production…

>Lire plus
 Desertif’actions(D’A) lance le 4e concours international de dessins de presse. Les candidatures sont acceptées jusqu’au 20 août 2022.

Desertif’actions(D’A) lance le 4e concours international de dessins de presse. Les candidatures sont acceptées jusqu’au 20 août 2022.

Le sommet international Désertif’Actions (D’A 22) se tient à Montpellier (France…

>Lire plus