L’Observatoire du Sahara et du Sahel concrétise son premier projet GCF au profit de la Guinée Bissau

L’amélioration de la résilience climatique et de la sécurité alimentaire des populations les plus vulnérables dans les zones côtières d'Oio et de Cacheu, à travers l'adaptation des systèmes de production Agricole, est au cœur d’un nouveau projet qui sera mis en œuvre par l’Observatoire du Sahara et du Sahel en partenariat avec le GCF.

Ce vendredi 21 octobre 2022, l’OSS a signé un accord de don de 10 millions de dollars, lui permettant de lancer son premier projet d’adaptation au Changement Climatique financé par le Green Climate Fund, le premier aussi pour la Guinée Bissau qui bénéficiera de ce projet sur une durée de 5 ans.

Au cours de la cérémonie de signature, organisée en Corée du Sud en marge du 34e Conseil d'Administration du GCF. M. Yannick Glemarec, Directeur Executif du GCF a félicité l’Observatoire du Sahara et du Sahel pour le long travail abattu pour parvenir à l’approbation de ce projet, un parcours de conceptualisation, de préparation nourri par l’expertise des experts de l’organisation (en collaboration avec le Ministère de l’environnement et de la Biodiversité et Ajuda de Desenvolvimento de Povo para Povo de Guinée Bissau ADPP-GB en sa qualité de partenaire d’exécution ). Il a particulièrement exprimé sa satisfaction quant à la pertinence de la thématique ciblée et à la prise de compte de la dimension genre dans tous les aspects du projet. Lors de son intervention M. Nabil BEN KHATRA, a réitéré l’engagement de l’ensemble de l’équipe et a rappelé que ce projet est la preuve que les solutions restent possible et réalisables, si on s'attelle à l’action avec l'engagement, l'innovation et la persévérance requis.

Pas moins de 82.450 bénéficiaires directs dont 70% de femmes, soit 4,6% de la population du pays, vont bénéficier de ce projet qui comporte aussi une forte composante dédiée à l'adaptation des écosystèmes à travers la restauration des forêts côtières de mangroves.

Une constellation de partenaires nationaux accompagneront la mise en œuvre de ce projet sur le terrain: Le Ministère de l'Agriculture, Le Secrétariat d'État à l'Environnement et à la Biodiversité , La Direction Générale des Ressources en Eau, l’Instituto Nacional do Ambiente, l’Instituto da Biodiversidade et das Áreas Protegidas et Ajuda de Desenvolvimento de Povo para Povo.

Le projet sera officiellement lancé au début de l’année prochaine.

vous pouvez lire

 Journée mondiale de l’Afrique – 25 mai 2024 - Pour des « Journées » meilleures et une Afrique plus résiliente ! 🌱

Journée mondiale de l’Afrique – 25 mai 2024 - Pour des « Journées » meilleures et une Afrique plus résiliente ! 🌱

Aujourd’hui, pour célébrer la Journée mondiale de l’Afrique, faisons un retour…

>Lire plus
 L'Observatoire du Sahara et du Sahel clôture, à Nouakchott, la 30e session de son Conseil d'Administration, 25 avril 2024

L'Observatoire du Sahara et du Sahel clôture, à Nouakchott, la 30e session de son Conseil d'Administration, 25 avril 2024

La 30e session du Conseil d’Administration de l’Observatoire du Sahara…

>Lire plus
 L'OSS participe activement à l'atelier de renforcement des capacités sur les mécanismes de règlement des différends dans le contexte de la finance climat, Casablanca, 14-18 avril 2024

L'OSS participe activement à l'atelier de renforcement des capacités sur les mécanismes de règlement des différends dans le contexte de la finance climat, Casablanca, 14-18 avril 2024

L'OSS, représenté par Mme Essia Dziri, Cheffe de la Division des Affaires…

>Lire plus