Side event OSS | 13 mai 2022, Pavillon RIO, MET-13

L’OSS, poursuit ses travaux à la COP15 qui se déroule à Abidjan – Côte d’Ivoire, en organisant un événement parallèle ayant pour thème « La Comptabilité Ecosystémique du Capital Naturel au service de la Restauration des Terres en Afrique », vendredi 13 mai 2022, au Pavillon RIO | MET-13. 

Cet événement qui s’inscrit dans le cadre de la « Décennie des Nations Unies pour la restauration des écosystèmes », avait pour objectif principal de promouvoir l’intégration de la valeur des services écosystémiques dans les plans nationaux de planification et d’appuyer la gestion durable du capital naturel dans le but de renforcer la résilience à travers des solutions basées sur la terre. 

Le coup d’envoi de cet événement, qui a réuni des experts de haut niveau et des représentants des institutions internationales à l’instar du CILSS, de l’AFD, de l’UNCCD, du CARI et de l’UEMOA, a été donné par M. Nabil Ben Khatra, Secrétaire Exécutif de l’OSS, ainsi que par Dr. Abdoulaye MOUHAMADOU, Secrétaire Exécutif du CILSS et M. Elvis Paul Tangem, représentant de l’UA. 

Mme. Ndeye Fatou MAR, Coordinatrice du Département Terre à l’OSS a, quant à elle, assuré la modération de l’événement.

Après avoir assisté à la présentation des premiers résultats d’élaboration des comptes et au partage d’expériences des pays, les participants ont discuté i) des avantages économiques des pratiques de gestion durable des terres ainsi que des actions de restauration des écosystèmes dans le but de réduire et d’inverser la dégradation des terres, ii) des défis de l'intégration des valeurs de la biodiversité dans les processus nationaux et locaux de planification, et iii) de la complémentarité des outils de suivi-évaluation et la contribution de l'approche de comptabilité écosystémique à la valorisation des services écosystémiques. 

Par ailleurs, les intervenants ont profité de leur présence pour partager leurs points de vue et formuler des recommandations pour mieux coordonner les actions de conservation des écosystèmes africains à l’échelle locale, nationale et régionale – et en tirer profit pour une meilleure croissance économique.

Il convient de rappeler que dans le cadre du programme de Coopération Régionale pour de nouveaux Indicateurs de Comptabilité Ecosystémique du Capital Naturel en Afrique (COPERNICEA), et en collaboration avec les différents partenaires, l’OSS a lancé l'initiative AFRIKENCA pour l'établissement de comptes environnementaux selon la méthode de Comptabilité Ecosystémique du Capital Naturel (CECN).
 

vous pouvez lire

 Nouvelles perspectives pour l’amélioration de la connaissance et le renforcement de la résilience de la Djeffara tuniso-libyenne

Nouvelles perspectives pour l’amélioration de la connaissance et le renforcement de la résilience de la Djeffara tuniso-libyenne

D’une surface d'environ 10 000 km2, la plaine de la Djeffara tuniso-libyenne…

>Lire plus
 Lancement de la publication “West African Land Cover Reference System (WALCRS)” - Rome, 26 juillet 2022

Lancement de la publication “West African Land Cover Reference System (WALCRS)” - Rome, 26 juillet 2022

La dégradation des terres n'entraîne pas seulement une réduction de la production…

>Lire plus
 Desertif’actions(D’A) lance le 4e concours international de dessins de presse. Les candidatures sont acceptées jusqu’au 20 août 2022.

Desertif’actions(D’A) lance le 4e concours international de dessins de presse. Les candidatures sont acceptées jusqu’au 20 août 2022.

Le sommet international Désertif’Actions (D’A 22) se tient à Montpellier (France…

>Lire plus