Le complexe W-Arly-Pendjari (WAP) se dote d’un plan d’adaptation au changement climatique

22/11/2021

Considéré comme l’une des plus importantes compositions d’écosystèmes terrestres transfrontaliers d’Afrique, le complexe W-Arly-Pendjari (WAP) bénéficie d’une diversité biologique considérable qui contribue au développement économique et social de la sous-région ouest-africaine.

Cependant, le complexe WAP fait face à de nombreuses menaces entrainant la perte des récoltes, la perte des services écosystémiques, la dégradation de la zone forestière et des mouvements pastoraux non contrôlés. Ces menaces et pressions sont exacerbées par les effets du changement climatique.

En vue de faire face aux différents risques qui menacent le complexe W-Arly-Pendjari (WAP), le Bénin, le Burkina Faso et le Niger ont initié avec l’appui de l’Observatoire du Sahara et du Sahel (OSS) le processus visant à intégrer les mesures d’adaptation au changement climatique dans les outils de gestion du complexe à travers le projet AdaptWAP. Ce processus passe par l’élaboration d’un Plan d'Adaptation au Changement Climatique (PACC) et de la mise en place d’approches et d’outils pour faciliter la prise en compte des mesures d’adaptation au Changement Climatique dans les documents de planification et de gestion du complexe notamment : i) le Schéma Directeur d’Aménagement (SDA), les Plans d’Aménagement et de Gestion (PAG) des aires protégées et, iii) Plans de Développement Communaux (PDC) du Complexe. 

Le PACC est un des instruments d’appui à la gestion durable du complexe. A cet effet, il donne un aperçu sur les impacts, la vulnérabilité aux risques climatiques des écosystèmes et des populations du complexe WAP, ainsi que les différentes options prioritaires d’adaptation à entreprendre pour faire face aux effets néfastes des changements climatiques dans la zone.

Le plan d’adaptation au changement climatique du complexe WAP a été adopté par les trois pays comme étant un des mécanismes de mise en œuvre opérationnelle du Secrétariat Exécutif du complexe en cours de formalisation. Il fera l’objet d’une présentation finale à l’occasion de l’atelier régional du projet AdaptWAP qui se tiendra à Cotonou, du 23 au 24 novembre 2021.